Ce qu’il faut savoir sur les farines animales, de nouveau autorisées dans l’UE, 20 ans après la "vache folle"

20 ans après le scandale de la vache folle a t on encore le droit de jouer aux apprentis sorciers ?

Même si la tentation de diminuer notre dépendance face au soja brésilien est légitime, peut on à nouveau prendre de tels risques ? Ne peut on pas encourager plus simplement la production de soja (bio) sur le sol français ?
Voir en fin d’article la position de la confédération paysanne.

Publié le 10 septembre 2021